Espace enseignant

Le Trophée d’Auguste, érigé en -7/-6 av. J-C., commémore la victoire définitive du fils adoptif de César sur les peuples alpins non soumis.

Seul monument de ce type conservé en aussi bon état avec celui d’Adamklissi en Roumanie, il symbolise tout à la fois la puissance d’Auguste et celle de l’Empire romain à une époque où le pouvoir passe des mains du Sénat à celles d’un seul homme. Son site, implanté sur la voie Julia Augusta et aux confins de l’Italie, a été soigneusement choisi. Il permet d’honorer Auguste comme un dieu.

Transformé à plusieurs reprises au cours des siècles son aspect actuel est le résultat des restaurations entreprises par les architectes Formigé père et fils au cours de la première moitié du XXè siècle. Son imposante silhouette domine toute la baie de Monaco. Il offre un panorama exceptionnel de l’Italie à l’Esterel. Mais c’est un monument qui fut bâti non pour voir mais pour être vu.

Ressources